600 places

L’ensemble des besoins du quartier représente à terme une demande d’environ 2 000 places de stationnement. Un parking silo mutualisé de 600 places va donc être construit au pied de la passerelle.

S’intégrant parfaitement dans son environnement, ce parking aérien à étages sera en prise directe avec les programmes situés dans cette partie du quartier (CFA, Palais des congrès, siège de Maisons & Cités, pépinière d’entreprises, etc.). Cet équipement marquera les esprits par son esthétique soignée et ses espaces végétalisés. Il disposera d’une centrale photovoltaïque en toiture pour subvenir à ses besoins énergétiques. Le parking silo fera aussi la part belle au covoiturage, à l’autopartage et aux véhicules électriques.

L’articulation entre la passerelle et le parc s’opèrera naturellement par la rampe « paysage » en façade du parking silo, accompagnant ainsi les usagers vers le parc, avec, en fond de perspective, la nouvelle entrée nord du quartier et les deux programmes hôteliers.

Un enjeu de qualité : le stationnement mutualisé

Comme c’est désormais le cas dans les quartiers en développement, la mutualisation des parkings a été finement étudiée à EuraDouai. Le principe du parking mutualisé est d’accepter, tout au long de la journée, différents usagers sur une même place.

Pour faire face aux besoins de stationnement dans la partie est du quartier, un parking silo va être construit au pied de la passerelle piétonne. ll sera complété par un parking paysager au sol dans le triangle sud, offrant environ 250 places de plus. 

La partie nord du quartier sera, elle, desservie par une offre de stationnement complémentaire, pour notamment faire face aux besoins tertiaires du cœur du quartier. Les parkings existants, comme celui triangulaire de Gayant Expo et celui de Pôle Emploi, pourraient faire l’objet de silo en « decking », solution qui augmente le nombre de places de stationnement avec une structure métallique légère et démontable. Le parking situé face à Pôle Emploi gagnerait 100 places environ, dédiées à la mutualisation (en plus des 150 existantes).

Ce même principe de decking est envisagé au rivage Gayant. 630 places en aérien s’ajouteraient aux 900 places au sol. Ce dispositif pourrait servir en temps habituel de stationnement pour le quartier et être dédié à l’accueil du public lors de la Foire-exposition