Les boîtes de peinture

Les Contes du chat perché ont bercé notre enfance et chaque conte porte un enseignement spécifique. Nous allons suivre les aventures de Delphine et Marinette.

Un dimanche après-midi d'été, l'oncle Alfred est en train de s'adonner à son passe-temps favori, la peinture. Et tout en peignant, son esprit divague. Il rêvasse. Lorsque soudain, ses rêveries prennent le dessus sur la réalité.
L'arlequin qu'il était en train de peindre sort du tableau, prend corps ! C'est alors que le monde se renverse. L'âne n'a plus que deux pattes, le cheval est minuscule, les bœufs sont invisibles... Le monde des jeunes filles n'est plus fonctionnel.

C'est une véritable initiation artistique qui nous est racontée. Les peintures de Delphine et Marinette ont le pouvoir  de transformer la réalité. La musique d'Isabelle Aboulker est sans doute le composant essential pour permettre aux enfants de toucher, pour un instant, au sens profond du mot : "Beauté".